PETITION « Plus que jamais, NON à la guerre en UKRAINE ! »

Pétition lancée par le Mouvement de la Paix :

Plus que jamais, NON à la guerre en Ukraine !

Condamnation de l’attaque militaire de la Russie contre l’Ukraine
La guerre n’est jamais la solution,

OUI à une solution politique négociée

Signature en cliquant sur :

Lien direct : https://www.mvtpaix.org/wordpress/petition-plus-que-jamais-non-a-la-guerre-en-ukraine/

Lien court : https://is.gd/petitionukraine

PÉTITION pour que la France participe à la première réunion du TIAN

La France refuse de participer à la première réunion du Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN). Une pétition est lancée pour demander au président de la République d’accepter la participation de la France à ces réunions.

Le 22 janvier 2022 a marqué le premier anniversaire de l’entrée en vigueur du Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN).

Malgré sa mise en œuvre dans le cadre des Nations Unies et son adoption par une écrasante majorité des États, la France manifeste une opposition ferme à ce processus multilatéral.
La France pratique la politique de la chaise vide et ne compte pas participer à la première réunion du TIAN à l’Office des Nations Unies du 22 au 24 mars 2022 (Vienne), réunissant une grande partie de la communauté internationale – près d’une centaine d’États.

Le Mouvement de la Paix, partenaire de la campagne ICAN France, appelle, par une pétition, à ce que le président de la République arrête d’isoler notre pays de ce processus multilatéral, en acceptant de faire participer la France en qualité d’observateur, à cette première réunion des États Parties, au Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires.

Pour signer, cliquer  sur le lien

Le Mouvement de la Paix 06 tient son AG 2021

Samedi 16 novembre le Comité des Alpes Maritimes du Mouvement de la Paix tenait son assemblée générale sous la présidence de Sacha Mancini.
Odile Clémente a présenté le rapport d’activité du comité depuis un an, activité particulièrement importante pour la défense de la paix, cela malgré les difficultés dues à la pandémie de la Covid.

Rapport à télécharger MvtPaix06 rapport activité 16-11-2021

Allocution du Président (Sacha MANCINI)
sur la situation actuelle :

Depuis le 21 septembre dernier on observe malheureusement trop de destructions, trop de victimes, trop de migrations forcées, trop de conséquences terribles du dérèglement climatique.
En effet, le réchauffement de la planète génère de nouvelles guerres dites climatiques. Il nous faut donc impérativement changer de mode de développement économique !!
Arrêtons la rentabilité financière à court terme et construisons une société soucieuse du bien être humain et de la planète !
Promouvoir la paix nécessite la mise en place de politiques de transition énergétique et écologique concrètes et ambitieuses.
Les peuples les plus démunis sont les plus affectés par les conséquences du dérèglement climatique.

En 2050, 300 millions de personnes risquent d’avoir leur habitation inondée au moins une fois par an, et des vagues de chaleur, ayant lieu aujourd’hui tous les dix ans, pourraient être annuelles dans les scénarios pessimistes.
Freiner les émissions de gaz à effet de serre revient donc à protéger l’habitat, les ressources, l’eau potable et, à terme, à éviter l’émergence de nouveaux conflits.
La militarisation et les conflits de tout ordre contribuent à la détérioration de notre planète :
Pour exemple, l’aviation militaire dépense ¼ de la consommation mondiale de kérosène, un char consomme 400 litres au 100km.

Je voudrais aussi attirer votre attention sur un point :
Les dépenses militaires mondiales s’élèvent en 2020 à 1,700 milliards d’euros alors qu’elles étaient de 800 milliards en 2000…rendez vous compte qu’elles ont doublé en 20 ans !!!
L’actualité nous le prouve : Les vingt ans de guerre en Afghanistan ont démontré l’inutilité des solutions guerrières, beaucoup de milliards dépensés, aucun problème résolu, bien au contraire !

Le peuple Afghan est en souffrance et des milliers de personnes sont contraintes à l’exil. Partout, les peuples aspirent à une sécurité humaine :

  • la sécurité alimentaire : 800 millions de personnes souffrent de la faim,
  • la sécurité sanitaire : la pandémie révèle la faiblesse ou l’inexistence de structures hospitalières
  • la sécurité physique, économique et sociale : des centaines de millions de personnes subissent famine, chômage et guerres en raison des logiques de domination économique et militaire sur le
  • la sécurité énergétique et la lutte contre les gaz à effet de serre : les inégalités énergétiques révèlent qu’un Éthiopien émet 0,1 tonne de CO2, contre 17,6 tonnes pour un habitant des États-Unis.

Et pourtant les moyens sont là : prélever 100 milliards d’euros sur les dépenses annuelles consacrées aux dépenses militaires nous permettrait de développer les énergies renouvelable, d’éduquer au respect de la nature et de mettre en place des stratégies pour la paix !!
Le Mouvement de la Paix demande à la COP26 de débattre de l’impact de la militarisation sur le changement climatique en temps de paix comme en temps de guerre, vu que cela n’a jamais été évoqué dans les 25 COP précédentes.
Également dans l’actualité, l’affaire des ventes de sous-marins à l’Australie et la révélation de la crainte du chef d’État-major des armées des USA d’une possible intention de Donald Trump d’utiliser les armes nucléaires soulignent la nécessité d’être vigilant et d’agir pour la paix et le désarmement.

Ces politiques vont à l’encontre de l’aspiration des peuples à la paix. Cette volonté s’est exprimée lors du vote le 7 juillet 2017 du Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) entré en vigueur le 22 janvier de cette année. Dans de nombreux pays, les populations vont répondre à l’appel de l’ONU pour préserver le droit à la paix et multiplier les activités d’éducation et de sensibilisation  à la paix.
Dans d’autres pays, comme en Angleterre, Écosse, Pays de Galles, USA, Japon, des actions publiques sont entreprises
le 26 septembre à l’occasion de la Journée internationale de l’ONU pour l’élimination totale des armes nucléaires
En FRANCE, une centaine d’initiatives ont eu lieu, le 25 septembre, à l’appel du collectif des Marches de la Paix, créé en 2015 suite aux attentats du 13 Novembre et qui compte maintenant plus de 191 organisations. Une convergence «Pour la Paix, le désarmement nucléaire et le climat, pour la justice sociale et les droits hu- mains» devient plus que jamais indispensable !
La Paix n’est pas une option, elle est une nécessité !!

VICTOIRE du TIAN

Une très bonne nouvelle !
Le 22 janvier 2021
Le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires
(TIAN)
est entré en vigueur. . .

. . . après avoir été voté le 7 juillet 2017 par 122 États
lors de l’Assemblée Générale de l’ONU

75 ans après leur première utilisation contre les populations civiles à Nagasaki et Hiroshima,
NOUS, LES PEUPLES, avons gagné l’entrée en vigueur du TIAN.
Après l’interdiction des armes biologiques en 1975, l’interdiction des armes chimiques en 1993,
avec l’entrée en vigueur du TIAN, toutes les armes de destruction massive sont désormais interdites.
Honneur aux Hibakusha (personnes survivantes des bombes en 1945) qui n’ont cessé d’appeler à l’élimination de ces armes de destruction massive,
Honneur à l’Assemblée Générale de l’ONU qui a su résister aux immenses pressions des 9 pays possédant l’arme nucléaire
(USA, Russie, France, Grande Bretagne, Chine, Inde, Pakistan, Israël, Corée du Nord).
Ils doivent cesser leurs obstructions et s’inscrire dans le sens de l’histoire en respectant le droit international, le TIAN et en le ratifiant.
Tous les États du Monde doivent ratifier le TIAN
Les peuples veulent la paix. . .
 Les Français(es) sont à 76 % favorables au désarmement nucléaire et à 68 % favorables à ce que la France signe et ratifie le TIAN (sondage Ifop : Le Mouvement de la Paix / La Croix / Planète Paix).
La France doit signer et ratifier le TIAN, prendre des initiatives politiques au plan international et geler les programmes de modernisation des armes nucléaires en cours.
Elle ferait ainsi une économie d’une centaine de milliards sur 15 ans qui pourraient être affectés aux besoins sociaux vitaux, notamment aux hôpitaux publics mis en difficulté par des années de restrictions.
De plus, une politique diplomatique novatrice,
fondée sur les 8 domaines de la culture de la paix serait utile, en plus du TIAN, pour construire un monde de paix, sans armes nucléaires, dans le respect de la Charte des Nations Unies.

Voir la suite. . .
MVT Paix-Depliant TIAN

Appel international de la communauté scientifique et universitaire aux dirigeants des Etats détenant des armes nucléaires :
MVT Paix-Appel Scientifiques- 17 Janv21

RETRAIT de la loi SECURITE GLOBALE (1er acte)


Manifs à CANNES
3ème épisode :
Samedi 30 Janvier 2021


Rassemblement Place Pierre Semard (devant la gare SNCF)

Discours de Sacha MANCINI,
Président du Mouvement de la Paix des Alpes Maritimes :

«Trois rapporteurs de l’ONU ont déclaré craindre que “l’adoption et l’application de cette proposition de loi puissent entraîner des atteintes importantes aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales”.
Contre leur loi de Sécurité Globale, le Mouvement de la Paix souhaiterait une loi de Sécurité humaine : se libérer de la peur et se prémunir contre le besoin.
Se sentir en sécurité :
La sécurité des citoyens est un vrai souci sur fond de crise sanitaire, sociale et environnementale.
Comment se sentir en sécurité devant les virus et les maladies quand les moyens hospitaliers sont trop faibles et que les moyens de la Sécurité Sociale et de la recherche sont grandement diminués ?
Comment se sentir en sécurité alimentaire pour ceux, de plus en plus nombreux, qui doivent fréquenter, les épiceries solidaires, les banques alimentaires, le Secours Populaire, les restos du cœurs, etc … ?
Comment se sentir en sécurité quand on peut être discriminé par sa couleur de peau, ses opinions politiques, son appartenance à un syndicat, ses opinions religieuses ou son genre ?
Comment se sentir en sécurité quand les inégalités entre les hommes et les femmes perdurent ?
Comment se sentir en sécurité quand on est dans l’incertitude de garder son emploi, son logement ou comme beaucoup de jeunes de pouvoir étudier ou travailler de façon durable et décente ?
Pour se sentir en sécurité, un minimum de confiance doit relier le citoyen aux institutions locales, nationales, européennes et internationales.
Mais quelle confiance avoir quand l’Etat bafoue les lois qu’il a signées ?
–  le TNP en 1992 alors que la France continue l’amélioration de son arsenal nucléaire,
–  la France exporte des armes à l’Arabie Saoudite en violation du traité du commerce des armes,
–  la France ne respecte pas l’accord de Paris en 2015 augurant un réchauffement climatique plus important que prévu.

Cette loi « Sécurité Globale » augmente cette méfiance envers les institutions et est donc néfaste à la liberté de nos concitoyens.
Pour rompre avec toutes ces formes de violences, le Mouvement de la Paix demande le retrait de cette loi car la première sécurité de l’Homme est de se sentir libre. »

Déclaration collective à lire :
Sécurité Globale-Manif Cannes-30 Janv21 -V2

 

 

RETRAIT de la loi SECURITE GLOBALE (2ème acte)

Manifs à NICE
• Samedi 30 Janvier 2021

Manifestation Départ  Gare SNCF,
Arrivée Place Masséna

Communiqué de Presse collectif à lire :
Sécurité Globale-CP Nice-30 Janv21

Tract collectif :
Sécurité Globale-Tract Nice-30 Janv21

Discours d’Odile CLEMENTE
(membre du Bureau du MVT Paix06) :
«Cher.e.s  ami.e.s,
Nous sommes là, tous ensemble, car nous partageons des Valeurs. . .
Le Mouvement de la Paix dénonce toute Violence.
On pense d’abord aux violences physiques comme les violences policières :
dans les banlieues sacrifiées, les interpellations musclées, les agressions à l’encontre des manifestant.e.s (mutilation de Gilets Jaunes avec l’usage d’armes interdites). . .
Il y a aussi les violences institutionnelles :
difficulté à se loger, à se nourrir, à accéder à la culture , à respecter les Femmes et les différences, à s’exprimer librement. . .
Le Mouvement de la Paix exige le retrait de la loi « Sécurité Globale ».
Il prône la Culture de la Paix selon la charte des Nations Unies.»

• Samedi 16 Janvier 2021

Communiqué de Presse collectif :
Sécurité Globale-CP Nice-16 Janv21

Appel collectif :
Sécurité Globale-Appel Nice-16 Janvier21