RETRAIT de la loi SECURITE GLOBALE (1er acte)


Manifs à CANNES
3ème épisode :
Samedi 30 Janvier 2021


Rassemblement Place Pierre Semard (devant la gare SNCF)

Discours de Sacha MANCINI,
Président du Mouvement de la Paix des Alpes Maritimes :

«Trois rapporteurs de l’ONU ont déclaré craindre que “l’adoption et l’application de cette proposition de loi puissent entraîner des atteintes importantes aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales”.
Contre leur loi de Sécurité Globale, le Mouvement de la Paix souhaiterait une loi de Sécurité humaine : se libérer de la peur et se prémunir contre le besoin.
Se sentir en sécurité :
La sécurité des citoyens est un vrai souci sur fond de crise sanitaire, sociale et environnementale.
Comment se sentir en sécurité devant les virus et les maladies quand les moyens hospitaliers sont trop faibles et que les moyens de la Sécurité Sociale et de la recherche sont grandement diminués ?
Comment se sentir en sécurité alimentaire pour ceux, de plus en plus nombreux, qui doivent fréquenter, les épiceries solidaires, les banques alimentaires, le Secours Populaire, les restos du cœurs, etc … ?
Comment se sentir en sécurité quand on peut être discriminé par sa couleur de peau, ses opinions politiques, son appartenance à un syndicat, ses opinions religieuses ou son genre ?
Comment se sentir en sécurité quand les inégalités entre les hommes et les femmes perdurent ?
Comment se sentir en sécurité quand on est dans l’incertitude de garder son emploi, son logement ou comme beaucoup de jeunes de pouvoir étudier ou travailler de façon durable et décente ?
Pour se sentir en sécurité, un minimum de confiance doit relier le citoyen aux institutions locales, nationales, européennes et internationales.
Mais quelle confiance avoir quand l’Etat bafoue les lois qu’il a signées ?
–  le TNP en 1992 alors que la France continue l’amélioration de son arsenal nucléaire,
–  la France exporte des armes à l’Arabie Saoudite en violation du traité du commerce des armes,
–  la France ne respecte pas l’accord de Paris en 2015 augurant un réchauffement climatique plus important que prévu.

Cette loi « Sécurité Globale » augmente cette méfiance envers les institutions et est donc néfaste à la liberté de nos concitoyens.
Pour rompre avec toutes ces formes de violences, le Mouvement de la Paix demande le retrait de cette loi car la première sécurité de l’Homme est de se sentir libre. »

Déclaration collective à lire :
Sécurité Globale-Manif Cannes-30 Janv21 -V2

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.